Accroître la notoriété de votre marque avec clubhouse

Publié par alexandre le 16 avril 2021

Si vous avez récemment été sur les réseaux sociaux ou sur les sites d'actualités marketing, vous avez probablement entendu parler de Clubhouse.

La toute récente plate-forme de médias sociaux permet aux utilisateurs d'accéder à des salles de discussion audio uniquement. Son audience est passée de 600 000 à 10 millions d'utilisateurs actifs en quelques mois seulement. Clubhouse a bénéficié d'une popularité planétaire après qu'Elon Musk, fondateur de Tesla, l'ai utilisé fin 2020, allant même jusqu'à invité Vladimir Poutine à se joindre au réseau.

Clubhouse

La particularité de cette nouvelle application tient au fait qu'elle n'est accessible qu'à partir d'une invitation de l'un de ses membres. Chaque nouveau membre ayant à sa disposition 2 invitations seulement. Une fois inscrit, vous pouvez accéder aux discussions liées au secteur d'activité qui vous intéresse. Depuis quelques mois, Clubhouse, qui n'était auparavant disponible que sur iPhone, est accessible sur Android.

Une fois inscrit, vous pouvez entrer dans ce que l'application nomme "rooms", qui sont des salles de discussions. Clubhouse ne fonctionne que sur l'audio : pas d'images, de vidéos ou de textes. C'est en fait une salle de conférence, où chacun peut intervenir quand les administrateurs de la discussion l'y autorisent. Tous les sujets y sont abordés, et cela peut aller de la vie économique à l'artisanat, en passant par les sports ou la culture.

Pourquoi un tel succès ?

Avec les applications de médias sociaux qui existent, on pourrait se poser la question avec légitimité. Ce qui distingue Clubhouse dans le monde très concurrentiel des médias sociaux est sa position élitiste. On n'y est admis qu'à partir d'une cooptation, ce qui limite l'arrivée des nouveaux entrants. De plus, le canal de communication choisi (l'audio), limite les agressions gratuites qui peuvent se voir sur des réactions écrites.

Enfin, clubhouse, en instaurant une discussion orale entre ses membres, recrée de la proximité. On y entre pour parler d'un sujet qui nous tient à cœur, et la spontanéité d'une discussion orale crée une dynamique intéressante car les échanges sont respectueux.

Si la France a encore du retard par rapport à ses voisins européens dans le développement de l'application, l'Italie et l’Allemagne se rapproche du million d’utilisateurs. Dans le monde, le cap des 10 millions d’utilisateurs a été allègrement franchi au début de 2021.

Intervenir dans clubhouse en tant que société

Les marques déjà présentes sur les médias sociaux peuvent se poser la question de l'intérêt de rejoindre Clubhouse dans le cadre de sa stratégie marketing. Le risque étant que les utilisateurs de Clubhouse veulent de véritables discussions centrées sur des sujets de société ou d'activités de loisirs, et sont donc plus susceptibles de s'éloigner des salles de conférence qui donnent la priorité à un contenu promotionnel.

Cependant, renforcer la notoriété de la marque dans des applications encore confidentielles comme Clubhouse prend du temps, de l'énergie et nécessite une gestion de sa communauté. Mais les marques ont commencé à se connecter avec des clients potentiels. Celles-ci utilisent quelques tactiques simples pour initier des discussions au sein de l'application.

Certaines discussions ont par exemple été lancées à partir de l'interview d'un dirigeant d'une marque. Le modérateur pose des questions et la discussion s'engage et est relayé par des leaders d'opinion ou des influenceurs impliqués dans la société. Ce modérateur permet également au public de poser des questions de manière à garder une certaine authenticité aux échanges.

Quel que soit le rôle que jouent les membres de la marque dans le chat, ces salles de chat ont un format très similaire. Habituellement, les modérateurs commencent par leur dire qui ils sont, à qui ils vont parler et le sujet de la discussion. À partir de là, le modérateur pose une question au présentateur ou accorde la permission de parler à un autre utilisateur qui "lève la main". Cette méthode permet aux marques de se positionner en tant que leaders d'opinion, tout en expérimentant des plates-formes nouvelles comme Clubhouse.

Les avantages et les limites de la participation

Cependant, les utilisateurs peuvent ne pas vouloir participer à une discussion pour parler d'un produit ou d'une marque. Le contraire serait à priori même étonnant. D'où l'intérêt d'engager des conversations liées à des événements plus intéressants aux yeux des utilisateurs, mais sponsorisés par la marque. La marque apparait ainsi comme le parrain de la discussion.

L'intervention de dirigeants ou d'employés lors des discussions peut aussi s'avérer contre-productive s'il s'avère que leurs interventions n'ont pour objet que la promotion d'un produit. Leurs interventions devront donc s'établir sur une base saine, alliant la promotion d'un produit ou d'un savoir-faire avec des informations réellement utiles pour les participants. Par exemple, le partage de conseils sur l'intérêt ou l'utilisation d'un produit ou d'un service apportera une plus-value à une discussion. Idéalement, la discussion devra porter sur un sujet plus grand que les produits proposés par la marque. Par exemple une société basée sur l'événementiel ne s'engagera pas sur  une discussion basée sur l'intérêt de ses produits, mais sur la manière de créer un événement marketing réussi au sens large.

Certaine sociétés par exemple, proposent même des discussions informelles sur Clubhouse, sans objectifs liés à la marque. Cette méthode est plus décontractée et potentiellement moins intimidante, et permet aux auditeurs de vivre une discussion plus authentique. Par exemple, une société de marketing peut décider d'engager une conversation en allant chez l'un de ses clients. Les échanges pourront alors porter sur ses activités, sur son organisation, voire sur ses loisirs ou la typologie de sa clientèle ... L'idée étant ici de ne pas chercher à promouvoir une :arque, mais d'engager une discussion authentique et de qualité. Un détour qui peut s'avérer très payant pour la fidélisation de ses clients.

Conclusion

Il est important de se rappeler que les discussions dans Clubhouse sont des relations authentiques, et pas liées à l'image de la marque ou à des promotions.

Clubhouse s'est bâtie comme une plate-forme élitiste permettant aux utilisateurs de créer des échanges sur une  variété de sujets ouverts, mais pas liés à des marques. Pour cette raison, connaître une marque n'est pas la première chose que les utilisateurs souhaitent faire quand ils se connectent à clubhouse.

La stratégie utilisée par une société, si elle veut être présente sur Clubhouse, devra consister à adopter le côté humain de l'application. Par exemple, au lieu d'héberger une "room" expliquant tous les avantages de votre produit à votre public, envisagez plutôt d'organiser une discussion avec des leaders d'opinion dans votre secteur, ou de rejoindre une salle où vous pouvez discuter de votre activité avec d'autres professionnels du secteur. Le secret est bien de s'appuyer sur la nature interactive et confidentielle de la plate-forme pour vous aider à développer le nombre de vos clients qui font confiance à votre expertise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *